Au fil de la Dordogne

La plus belle rivière de France fait le bonheur des amoureux de la nature. Site incontournable du département, la Dordogne est propice à de nombreuses activités. Dans la vallée éponyme, les visiteurs découvrent la richesse du patrimoine historique et culturel du territoire, des châteaux emblématiques, aux cités médiévales en passant par les sites naturels omniprésents.

La rivière de la Dordogne en quelques mots

La rivière Dordogne est une rivière de deuxième catégorie, ce qui signifie entre autres qu’elle est peuplée en grande partie de poissons blancs et de carnassiers. Elle abrite également de nombreux salmonidés. Cela représente d’ailleurs une de ses caractéristiques communes avec la Maronne, la Cère et l’Ouysse, qui sont elles aussi des rivières de deuxième catégories de la vallée de la Dordogne dans le Périgord noir au sein du département de la Dordogne.

D’une longueur de 483 km, la rivière Dordogne prend sa source dans la réunion de la Dore et de la Dogne, deux ruisseaux du Puy de Sancy, dans la commune du Mont Dore. Elle traverse les départements du Puy-de-Dôme, du Cantal, de la Corrèze, du Lot, de la Dordogne et de la Gironde, ainsi que les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie et Nouvelle-Aquitaine.

Elle se jette au niveau du Bec d’Ambès, dans la Gironde, formant un estuaire avec la Garonne. C’est d’ailleurs cet estuaire commun avec la Garonne qui permet aussi de qualifier la Dordogne comme fleuve, de même que le mascaret qui se forme et remonte son cours sur une trentaine de kilomètres, lors des marées hautes.

Les activités sur la rivière Dordogne

Plusieurs activités peuvent se pratiquer entre amis ou en famille lors de vos vacances tourisme en Dordogne au sein de notre camping Dordogne.

Descente en canoë sur la Dordogne

La rivière Dordogne s’apprécie pour ses eaux calmes et claires, propices à des activités comme la baignade ou la descente en canoë Dordogne. Le parcours entre Argentat et Souillac (130 km), notamment, permet d’admirer toute une mosaïque de paysages : des méandres aux berges verdoyantes, en passant par les falaises abruptes, les plages de sable ou de galets…

On peut faire une descente avec toute la famille en canoë kayak à partir de 6 ans, à condition de savoir nager. La plus belle rivière de France accueille aussi bien les débutants et les amateurs que les expérimentés ou encore les casse-cous.

Argentat-sur-Dordogne est un point de départ idéal pour les amateurs de sensations fortes. La rivière est plus étroite à cet endroit, et l’on peut profiter de beaux rapides. Quand on navigue avec des enfants, il vaut mieux commencer la balade à Beaulieu-sur-Dordogne, où la rivière s’élargit et le courant s’apaise. C’est également à cette étape que se dessinent les premières falaises calcaires et que se succèdent les plus beaux villages de la vallée de la Vézère et de la Dordogne, comme Carennac, Gluges, Saint-Sozy ou Lacave…

La pêche

La pêche Dordogne figure parmi les activités emblématiques pratiquées dans la vallée de la Dordogne. On relèvera d’ailleurs que les pêcheurs locaux considèrent ce territoire comme « la Mecque de la pêche », et plus particulièrement de la pêche à la mouche.

Les habitants comme les visiteurs profitent en tout cas de la diversité des cours d’eaux. Plusieurs choix de lieux de pêche sont possibles, en fonction des techniques utilisées ou des poissons que l’on souhaite attraper, par exemple. Parmi les spots de pêche les plus prisés, on peut notamment citer Astaillac, Beaulieu-sur-Dordogne, Floirac, Lacave, Lanzac, Latouille-Lentillac ou encore au bord de la rivière à Souillac dans le Sud-Ouest de la France.

Les poissons blancs, les carnassiers et les poissons migrateurs font partie des prises courantes dans le parc naturel de la rivière Dordogne et les autres cours d’eau de la région. Les pêcheurs peuvent également attraper des salmonidés ou encore des écrevisses, qui sont les proies idéales pour une pêche ludique avec des enfants notamment.

Louez un stand up paddle sur la rivière

Le stand-up paddle est une manière originale et ludique de découvrir les sites naturels, les vestiges préhistoriques et les édifices médiévaux de la région. Les vacanciers peuvent s’adresser à des entreprises spécialisées, pour des séances d’initiations ou des descentes de la rivière de la Dordogne. Ces excursions, qui sont toujours accompagnées, permettent aux familles comme aux groupes d’amis de renouer avec la nature et de partager de précieux moments conviviaux.

Baignade dans la Dordogne

On retrouve dans la vallée de la Dordogne près du Périgord pourpre plusieurs lacs, ruisseaux, cascades et petites criques. Les belles plages de sable et de galets invitent, elles, à la baignade, la détente et les pique-niques.
La vallée de la Dordogne compte plusieurs plages surveillées. On pense notamment à la plage de Gluges, qui se caractérise par sa largeur et son eau cristalline et peu profonde. On pense aussi à l’étang du moulin à Camp-Saint-Mathurin Léobazel, où les vacanciers peuvent se baigner, faire du stand-up paddle ou du yoga-paddle, entre autres.

La rivière Dordogne est également ponctuée de belles plages sauvages qui jouent souvent à cache-cache dans un paysage verdoyant. Parmi les plages secrètes figurent Magali plage à Liourdes, la plage de Beaulieu-sur-Dordogne ou encore la plage de Montvalent.

Les férus d’aventures ne résisteront pas à l’envie de faire une expédition aux cascades de la vallée de la Dordogne. La cascade d’Autoire et celle de Murel, entre autres, sont les lieux parfaits pour une véritable évasion.