Les châteaux en Dordogne dans le Périgord

On vient en Dordogne pour admirer la beauté de ses paysages et le charme de ses villages , découvrir ses sites préhistoriques et en apprendre davantage sur son Histoire, savourer ses spécialités culinaires et profiter de ses événements culturels… L’on y vient également pour apprécier les joyaux architecturaux que sont les églises, manoirs et châteaux.

La Dordogne et ses mille et un châteaux

 

La Dordogne concentre de nombreuses merveilles architecturales et culturelles ayant développés le tourisme en Dordogne. Outre les manoirs, les églises et les jardins, les châteaux font partie des principaux attraits du département, c’est également une activité idéale à faire en Dordogne quand il pleut. Ces édifices médiévaux sont répartis un peu partout dans ce territoire du Sud-Ouest de la France. Certains font partie des lieux incontournables à visiter dans le Périgord Vert ou le Périgord Blanc ; d’autres font le bonheur des visiteurs de passage dans le Périgord Pourpre ou le Périgord Noir.

Parmi les mille et un châteaux de Dordogne, certains noms nous sont assez familiers. C’est le cas par exemple du château des Milandes. C’est dans cette somptueuse demeure que Joséphine Baker s’était réfugiée au début de l’Occupation allemande, en 1940. C’est également le cas des châteaux de Castelnaud et de Beynac, ennemis jurés durant la guerre de cent ans. Ces trois monuments font partie des joyaux de la vallée de Dordogne ; ils ont aussi en commun leur proximité avec Sarlat-la-Canéda, cité médiévale emblématique du Périgord Noir.

Les châteaux de Dordogne sont tous, en tout cas, de véritables trésors qui suscitent la curiosité et l’intérêt de nombreux visiteurs. Ces merveilles se découvrent en famille ou entre amis ; on y vient volontiers avec les enfants, qui bénéficient au demeurant de tarifs avantageux et qui, dans certains châteaux, peuvent participer à des ateliers créatifs.

Top 10 des plus beaux châteaux en Dordogne

Le château des Milandes

Fondé en 1489 par François de Caumont, seigneur de Castelnaud, cette merveille de la Renaissance offre un beau panorama sur la vallée de la Dordogne. Le destin de l’édifice croise celui de Joséphine Baker en 1940. L’artiste américaine, craignant comme beaucoup d’autres la politique raciale allemande, décide en effet d’y trouver refuge. C’est dans cette demeure paisible qu’elle reçoit la même année la visite d’un officier du Renseignement militaire français, qui lui propose de récolter des informations auprès de dirigeant politiques et militaires ennemis, dont Mussolini. Joséphine Baker remplira ainsi de nombreuses missions à travers l’Europe et jusqu’en Afrique du Nord ; elle traverse les frontières sans difficultés, les soldats allemands eux-mêmes étant éblouis par son charme.

Adresse : 24250 Castelnaud-la-Chapelle

Tarifs :

  • Adultes (plus de 17 ans) : 10 €
  • enfants (de 5 à 16 ans) : 6.50 €.

Le château de Hautefort

Construite à l’emplacement d’un camp romain, cette ancienne forteresse médiévale devient au 17ème siècle une demeure de plaisance. Comme bon nombre de châteaux de Dordogne, celui de Hautefort offre une belle vue panoramique sur les paysages alentour. L’édifice se dresse majestueusement sur un plateau dominant les vallées de la Beuze et de la Lourde, deux affluents de l’Auvézère. En plus des visites guidées, le château propose toute sorte d’animations comme les séances de cinéma dans la cour, les expositions, les visites nocturnes ou encore les ateliers créatifs pour les enfants.

Adresse : Le Bourg, 24390 Hautefort

Tarifs :

  • Entrée gratuite pour les enfants de moins de 7 ans
  • Enfants de 7à 14 ans : 5 €
  • 15 ans et plus : 9.50 €

Le château de Commarque

Construit au 12ème siècle, le château de Commarque est d’abord une sorte de « coseigneurie » : plusieurs familles seigneuriales habitent à cette époque les différentes tours de l’édifice. Le donjon originel est en bois. Mais quand Gérard de Commarque fait don de ses biens aux Templiers, le château est désormais pourvu d’une agglomération et d’un donjon en pierre, avec un logis, une chapelle et des maisons-tours. La disparition de l’ordre militaro-religieux fait passer le château aux mains des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem.

Adresse : Les Eyzies-de-Tayac-Sireuil.

Le château de La Pannomie

Construit sur les vestiges d’une grange cistercienne, le château de La Pannomie appartient à la même famille depuis le 18ème siècle. Les visiteurs découvrent dans cette belle demeure les anciennes cuisines voûtées, les salons meublés et joliment ornés de gypseries rocaille… Le château séduit en somme les amoureux de l’art et de l’Histoire, en particulier tous ceux qui s’intéressent au cadre de vie de cette famille de la noblesse quercynoise.

Adresse : 46500 Couzou

Tarifs :

  • Adultes : 6 €
  • Enfants de 7 à 14 ans : 4 €
  • Groupe : 5 € par personne
  • L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 7 ans.

Le château de Vassinhac

On découvre dans cet édifice du 16ème siècle différentes pièces meublées d’époque, dont le salon Louis XVI et la chambre de l’écrivaine Colette. Plusieurs photos du château, de son origine à sa restauration, sont par ailleurs exposées dans la cave voutée. Les visiteurs peuvent en outre assister à la projection d’un film sur le monument et Collonges-la-Rouge, dans une autre cave.

Adresse : Le bourg, 19500 Collonges-la-Rouge

Tarifs :

  • Adultes : 7 €
  • Enfants (jusqu’à 18 ans) : 5 €
  • L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans.

Le château de Losse

Situé à 5 km de Montignac-Lascaux, cette forteresse médiévale offre une vue imprenable sur la vallée de la Vézère. Les visiteurs pourront y découvrir entre autres un logis Renaissance construit 1570 et 1576, ainsi que des meubles du 15ème et 16ème siècles. Le domaine est également réputé pour la beauté de ses jardins en terrasse, labellisés « jardin remarquable ».

Adresse : Allée du Château de Losse, 24290 Thonac

Tarifs individuels :

  • Adultes : 9.50 €
  • Etudiants : 6.90 €
  • Enfants de 7 à 14 ans : 4.90 €.

Tarifs par groupe

  • Adultes : 7.50 €
  • Etudiants : 5.90 €
  • Enfants : 3.90 €.

Le château de Castelnaud

Le château de Castelnaud est construit lui aussi au 12ème siècle, sur un promontoire rocheux. Les Anglais arriveront à plusieurs reprises à s’emparer de l’édifice au cours de la guerre de cent ans, et en feront leur place forte aux portes du royaume de France. Finalement restitué au 15ème siècle à ses propriétaires, les Caumonts, le château se dote de matériel défensif moderne. Malgré d’importantes améliorations apportées à cette époque, la famille ne l’occupera que rarement, lui préférant le château des Milandes.

Adresse : 24250 Castelnaud-la-Chapelle.

Tarifs :

  • Adultes : 93.80 €
  • Enfants de 10 à 17 ans : 4.92 €.

Le château de Bridoire

Situé au cœur du vignoble de Monbazillac, ce monument historique du 15ème siècle se compose de quinze pièces meublées réparties sur trois niveaux. Les visiteurs découvrent notamment la cuisine voûtée et sa batterie de cuivres, la salle à manger, le grand salon, la salle des gardes, la chambre du roi et la chapelle ou encore la prison souterraine. Le domaine propose par ailleurs toute une panoplie de jeux pour petits et grands, dont les jeux géants, les essayages d’armures ou le tir à l’arbalète.

Adresse : 24240 Ribagnac

Tarifs :

  • Adultes : 9.50 €
  • Enfants de 4 à 10 ans : 6.50 €
  • 11-18 ans, handicapés, étudiants : 7.50 €.

Le château de Beynac

Les barons de Beynac font construire au 12ème siècle cette emblématique forteresse, leur permettant de maintenir le contrôle sur les voies routières et navigables de la Dordogne. Le château joue un rôle stratégique au cours de la guerre de cent ans. Servant de place forte française, l’édifice marque la frontière avec l’Angleterre et fait face au château de Castelnaud, alors inféodé aux Anglais.

Adresse : Route du château, 24220 Beynac-et-Cazenac

Tarifs :

  • Adultes : 8 €
  • Enfants de 5 à 11 ans : 4 €
  • Enfants de 12 à 16 ans : 6 €.

Le château de Fénelon

Le château de Fénelon fait partie des merveilles qui font la richesse du patrimoine sarladais. Considéré à juste titre comme l’un des plus beaux châteaux de Dordogne, l’édifice fut la demeure natale de François de Salignac de la Mothe Fénelon, archevêque de Cambrai, précepteurs des Enfants de France. Reconnaissable à sa toiture en lauze, le château abrite entre autres une collection d’armes et d’armures et des objets d’art du 15ème au 18ème siècle.

Adresse : 24370 Sainte-Mondane

Tarifs :

  • Adultes : 9.50 €
  • Enfants de 5 à 11 ans : 5.50 €
  • Adolescents de 12 à 7 ans : 6.50 €
  • Etudiants de moins de 26 ans : 8 €.