Visite de Sarlat en Dordogne

Sarlat-la-Canéda fait partie de ces cités médiévales dont le charme traverse les âges. La ville regorge de monuments historiques inscrits ou classés, parmi lesquels figurent des édifices religieux, des manoirs, des châteaux… Sarlat est en même temps un point de départ pour découvrir les villages pittoresques qui composent la vallée de la Dordogne, ainsi que les jardins et châteaux qui font la richesse de ce territoire.

Où se situe Sarlat ?

Sarlat-la-Canéda élu parmi les plus beaux villages de France, compte parmi les principales destinations du du département de la Dordogne, plus précisément du Périgord Noir et du tourisme Dordogne. Située à moins de 25 km de la rivière de la Dordogne, la pittoresque cité médiévale classé au patrimoine mondial de l’Unesco, au même titre que ses voisines, la Roque Gageac et la grotte de Lascaux, s’impose comme une étape incontournable lors d’un séjour dans un camping Sarlat.

L’escapade est aussi une occasion à saisir pour découvrir d’autres cités historiques du Sud-Ouest. Plusieurs villages emblématiques sont en effet à explorer autour de la capitale du Périgord Noir. On pense notamment à Brive-la-Gaillarde (55 km), Montignac (26 km), Rocamadour (53 km) ou encore Les Eyzies (22 km).

Parmi les grandes villes proches de Sarlat, on retrouve Bordeaux et Toulouse, toutes deux à 2 h 20 de la cité médiévale. Limoges se trouve à 1 h 45, Clermont-Ferrand à 2 h 45.

Découvrir la capitale du Périgord Noir

Sarlat-la-Canéda fait partie des villes qui concentre le plus de monuments historiques classés ou inscrits au monde. Il vous faudrait rester plusieurs jours dans la cité médiévale de Dordogne Périgord noir pour pouvoir les explorer un à un. Si c’est que vous prévoyez au sein d’un camping Dordogne, profitez-en pour découvrir en particulier le centre historique de la ville – où sont concentré la majorité des monuments historiques – mais également les nombreux châteaux en Dordogne, églises et manoirs des alentours – comme les châteaux des Milandes, de Castelnaud et de Beynac, dans la vallée de la Dordogne.

Le meilleur moyen de ne pas rater les sites et monuments les plus emblématiques, à Sarlat comme dans les environs, c’est encore de participer à une visite guidée. Ce sera pour vous une belle occasion d’apprendre davantage sur la vie depuis le Moyen-âge, de plonger dans l’univers de l’époque en visitant des édifices comme le manoir de Gisson, entre autres.

Si vous n’avez pas beaucoup de temps devant vous, vous pouvez toujours appércier Sarlat-la-Canéda le temps d’une journée ou d’une après-midi. Il vous suffit de vous promener dans les ruelles pittoresques de la vieille ville. Cette promenade vous permettra d’admirer les différents styles de façades des manoirs et édifices religieux du centre historique de la ville. Pour un peu de fantaisie, vous pouvez optez pour des balades en canoë le long de la Dordogne.

Visitez la ville de Sarlat

En vous promenant dans les rues de la ville, en particulier dans le centre historique, vous découvrent de nombreux joyaux architecturaux qui témoignent du passé, parfois mouvementés, de Sarlat. Les plus beaux édifices religieux et les plus beaux manoirs du Périgord sont regroupés dans cette cité médiévale pittoresque. La concentration d’autant de monuments historiques et la qualité de leur conservation ont valu à Sarlat d’être labellisée « ville d’art et d’Histoire ».

Nous avons sélectionné pour vous six des lieux incontournables lors de votre séjour à Sarlat-la-Canéda.

  • La vieille ville : Le vieux Sarlat offre des dizaines de rues, de façades et de monuments emblématiques. C’est un univers architectural unique où plusieurs découvertes vous attendent à chaque coin de rue. Difficile de ne pas tomber amoureux d’une telle profusion de trésors.
  • Le marché de Sarlat : Situé place de la Liberté, le marché de Sarlat regorge naturellement de produits locaux. Il a lieux les mercredis et les samedis, de 8 h 30 à 13 h.
  • La Lanterne des morts : Les origines de l’édifice remontent au 12ème siècle. Le monument, dont on ignore encore sa fonction, mesure près de dix mètres.
  • Sarlat vu du ciel, depuis le sommet de l’église Sainte-Marie : Il faut compter 4 ou 5 euros, selon la saison, pour emprunter l’ascenseur panoramique de l’église Sainte-Marie. C’est une belle expérience que de pouvoir admirer la plus belle cité médiévale du Périgord depuis le sommet de l’édifice.
  • La cathédrale Saint-Sacerdos : La cathédrale Saint-Sacerdos occupe une place importante dans l’Histoire de Sarlat-la-Canéda. C’est en effet autour de cette église la cité s’est peu à peu développée.
  • Le manoir de Gisson : Le manoir de Gisson est tout simplement l’un des plus beaux monuments de Sarlat. Le musée vous permet de mieux connaître la vie de la bourgeoisie sarladaise du 17ème siècle.

Quelle est la spécialité de Sarlat-la-Canéda ?

Les truffes, les foies gras, les cèpes, les girolles, les morilles, les noix et les confits font partie des produits dont on ne se lasse pas à Sarlat-la-Canéda. On peut en dire autant des charcuteries fines de campagne, mais aussi des châtaignes, des fraises, des liqueurs et eaux de vie…

La gastronomie sarladaise se caractérise par une transmission de génération en génération des savoir-faire culinaires et des recettes paysannes. Cela garantit l’authenticité des différents plats qui vous sont proposés dans la ville.

L’art de vivre sarladais s’est forgé au fil des siècles autour de sa gastronomie. Cela est lié à la vocation agricole de toute la région, mais également à travers les patrimoines architectural et culturel de la ville. La place de la gastronomie se reflète aussi à travers la place importante qu’occupent les marchés colorés, animés et parfumés de la ville.

Que voir à Sarlat-la-Canéda ?

  • La cathédrale Saint-Sacerdos, dont les origines remontent au 12ème siècle, fait partie des monuments les plus emblématiques de la ville. Elle est classée monument historique depuis 1840.
  • La chapelle des Récollets, dites des Pénitents Blancs, est aujourd’hui un musée d’art sacré. Nommé évêque de Sarlat en 1602, Louis II de Salignac de La Mothe-Fénelon entend bien reprendre en main son diocèse. Pour cela, il favorise l’installation des confréries des Pénitents Blancs et Bleus, en 1607 et 1608. En 1613, il apporte son soutien à l’installation de l’ordre des Récollets. La construction de l’église commencera en 1618 et sera achevée en 1626.
  • Le château de la Boétie date du 16ème siècle. L’édifice sert à l’époque de maison forte française, implantée près de la route de Vitrac.
  • Le château de Campagnac est quant à lui un édifice construit entre le 14ème et 16ème siècle. Il est situé à 4.7 km au nord-ouest de la commune de Sarlat-la-Canéda.
  • L’église Sainte-Marie est aujourd’hui reconvertie en marché couvert, l’un des plus emblématiques de la région. C’est en tout cas l’une des plus belles réalisations de l’art gothique du Périgord.

Agenda des festivités à Sarlat

  • La Fête de la Truffe : chaque année à la mi-janvier
  • Sarlat Fest’Oie : début mars
  • Les Journées du Terroir : le jeudi et le vendredi de l’Ascension
  • La Ringueta : le weekend de Pentecôte (pour les années paires seulement)
  • Le festival des Jeux du Théâtre : les deux dernières semaines de juillet et la première semaine d’août
  • Les Journées du goût et de la gastronomie : fin septembre.
  • Le Festival du Film : mi-novembre
  • Le Marché de Noël : en décembre.